topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 29 décembre 2010

Economie: L’IVOIRIEN ou le Franc IVOIRIEN, la nouvelle monnaie de la République de Côte d’Ivoire prête, au cas où le pays sortait de l’UEMOA et de la BCEAO

monnaieivoirienne.jpgLe 27 décembre 2010 par IvoireBusiness – Sept ministres de l’Economie et des Finances de l’Uemoa (Union monétaire ouest africaine) avaient demandé jeudi dernier à Bissau à la Banque centrale des Etats


Le 27 décembre 2010 par IvoireBusiness – Sept ministres de l’Economie et des Finances de l’Uemoa (Union monétaire ouest africaine) avaient demandé jeudi dernier à Bissau à la Banque centrale des Etats

d`Afrique de l`Ouest (BCEAO) d`autoriser uniquement les représentants d’Alassane Ouattara, président de la République du Golf reconnu par l’ONU, à gérer les comptes du pays. Cette dernière aurait répondu par l’affirmative, tandis que le Présidence ivoirienne démentait l’information la qualifiant d’illégale et de nulle.
Les ministres de l’Uemoa pour prendre cette décision lourde de conséquences, se sont basés sur les décisions de l`ONU, de l`Union africaine et de la Cédéao (Communauté économique des Etats d`Afrique de l`Ouest), de reconnaître M. Alassane Ouattara comme président légitimement élu de la Côte d`Ivoire".
Ils ont poursuivi en donnant instruction à la BCEAO et aux banques de l`Uémoa de prendre toutes mesures de sauvegarde pour l`application rigoureuse des mesures qui précédent.
Le gouvernement de l’Etat souverain de Côte d’Ivoire dirigé par Laurent Gbagbo, n’ayant pas été convié à une telle réunion, l’a déclaré nulle et de nul effet. Par la voix du ministre de l’Equipement Ahoua Don Mello, elle a déclaré que le conseil des ministres de l’Uemoa n’avait pas le pouvoir de prendre une telle décision. Agissant ainsi, elle a outrepassé ses prérogatives.
Mais le gouvernement ivoirien prend la menace de l’Uemoa très au sérieux. Elle a donc déjà préparé la nouvelle monnaie ivoirienne qui s’appellera « l’IVOIRIEN » au cas où la Côte d’Ivoire, comme la Guinée, le Libéria, le Nigéria, la Sierra Léone, la Gambie etc., était obligée de battre sa monnaie.
Selon nos sources, tout est fin prêt, pour que la Côte d’Ivoire, 40% de l’Uemoa sorte de la zone. Les billets de banque, les logos, les circuits financiers, le futur gouverneur de la Banque Centrale Ivoirienne, sont fin prêts pour que le pays acquière son indépendance monétaire si on l’y oblige.
Les choses peuvent se précipiter à tout moment en fonction de l’évolution de la situation politique.
Nous y reviendrons

Jacques kouadio

Commentaires

c eat bien tout ca il faut attendre un peut

Écrit par : cisse | dimanche, 02 janvier 2011

c est bien tout ça il faut attendre un peut

Écrit par : cisse | dimanche, 02 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.